Di quì e d'altrò...

Di quì e d'altrò...

C'est sous le regard inspiré d’Anne et Virginie - femmes corses sensibles au charme poétique d'un lieu chargé d'histoire - que le rendez-vous est donné : dans le Cap Corse, niché sur les hauteurs de Rogliani, nous découvrons le Palazzu Nicrosi.

Nous souhaitions partager avec vous l'écho d'une histoire qui conte le récit de ceux qui sont partis chercher, dans l'ailleurs, le goût de la création et le sens de l'exception.

Dans cette atmosphère des demeures bourgeoises du XIXe, Paul le propriétaire, nous raconte l’histoire de sa famille et de cette demeure typiquement Cap Corsine ; une maison d’Américains emblématique de son époque, construite par son oncle, Pierre-Marie Nicrosi, parti à l’âge de 15 ans faire fortune « aux Amériques » en 1852.

Alors on voyage avec lui à travers ses aventures : pour quitter son île, Pierre-Marie a été contraint de s’engager comme matelot pour rejoindre « les Etats du Sud ». C’était un voyage sans retour. Arrivé à destination, il quitte le navire. En rompant ainsi ses engagements, impossible d’embarquer pour un voyage retour.

Pierre-Marie part à Montgomery, retrouver son ami Mathieu Strenna qui possédait un salon de thé. Ils ouvrent ensuite un super-service, une révolution pour l’époque ! Pour la première fois les clients pouvaient se servir eux-mêmes et utilisaient des paniers en osier mis à leur disposition.

Rentré en Corse en 1874, il se mît au défi d’édifier un palazzu plus grand que celui de Mathieu Strenna qui était rentré quelques années plus tôt.

Ainsi est né le Palazzu Nicrosi. Monument érigé pour afficher sa réussite et protéger une grande famille. Depuis 150 ans, le Palazzu Nicrosi est la plus belle des mythiques maisons d’américains emblématiques du Cap corse.

Si, au détour d'un voyage, nait la "consécration d'un rêve", spontanément nous ne pouvions nous empêcher d'y voir une consonance familière.

C’est en effet, après un long voyage à Bali, qu’Anne et Virginie ont l’idée du concept Benoa, il y a maintenant 12ans. Toujours admiratives de ces Corses qui reviennent de loin, forts de leurs expériences et pleins de nouvelles idées pour apporter de la richesse à notre île.

Il nous tenait à cœur de mettre en lumière cet état d’esprit à travers l’exemple de l’emblématique maison d’Américains.

Patrimoine intemporel, ce lieu iconique accueille aujourd'hui avec romantisme, une collection qui se veut, cette saison, authentique et féminine.

C'est un cap (Corse) dans l'aventure Benoa, une session, que nous pourrions appeler : "inspiration"...

La petite robe de l’hiver.

69,00 €